Groupe Bisatel - Tel : (33) 09 83 66 78 81 / Contact Skype pseudo : bisatel

Asterisk IPBX gratuit pour entreprise pour Linux

vos projets télécom mobile, internet, transfer d'argent


Toutes les solutions télécoms téléphoniques VoIP ou autres Bisatel Télécom sont compatible avec Asterisk, IPBS fonctionnant sous Linux.


Présentation :


1] Qu’est-ce que c’est ?


Asterisk est un commutateur téléphonique privé à part entière mais
d’implémentation logicielle, compatible Linux « pouvant être connecté au reseau téléphonique par Bisatel), qui s’interconnecte avec quasiment tous les équipements de téléphonie de base standard et peu coûteux.


Asterisk permet la connexion de  tout type de téléphone, qu’il soit ancien ou soft ou de dernière génération de type Ip Phone.
C’est un logiciel “Open Source”, qui a été développé par Mark Spencer à l’origine,  de l’entreprise Digium,(anciennement Linux Support Services Inc.) et qui continue , grâce à de nombreux contributeurs, à évoluer régulièrement . Ce logiciel a été conçu pour une flexibilité maximale et reste un système ouvert à de nouvelles applications.


Il fournit par exemple, des services de messagerie vocale, permet la conférence à trois et l’identification de l’appelant, l’ADSI, le SIP et H.323 (aussi bien en client qu’en passerelle).
Asterisk est relativement simple à utiliser grâce à différentes interface graphiques.
Digium, Audiocode, Cisco propose une gamme de cartes d’interfaçage autorisant une à quatre liaisons de type T1 et/ou E1 , permettant l’interconnexion à des liaisons de type PRI, ou à des banques de canaux, comme à un port unique d’une carte de type FXO, ou à l’un des quatre ports de la carte modulaire FXS.
Sont également supportées les cartes Internet LineJack et Internet PhoneJack de Quicknet.


En utilisant le protocole de voix sur IP Inter-Asterix eXchange (IAX ou inter central Asterisk), Asterisk mêle progressivement la voix et le trafic de données à travers des réseaux disparates. Tant que l’on transporte la voix par paquets, il est possible d’envoyer des données telles que des documents URL et des images, en conformité avec le trafic Voix, permettant ainsi une intégration supérieure de l’information. Asterisk est composé d’un noyau central de commutation, de quatre API de chargement modulaire des applications téléphoniques, des interfaces matérielles, de traitement des formats de fichier, et des codecs. Il assure la commutation transparente entre toutes les interfaces supportées, permettant à cette commutation de relier entre eux
une diversité de systèmes téléphoniques en un unique réseau commuté.
Asterisk a tout d’abord été développé sur GNU/LINUX pour x/86. Il tourne
également sous GNU/LINUX pour PPC équipé de OpenBSD, FreeBSD et le Mac OS X
Jaguar. Pour celui qui en a le temps et la compétence, il est raisonnablement facile de porter Asterisk sur d’autres plates-formes et Systèmes d’exploitation standards semblables à UNIX. Asterisk est disponible dans les archives d’expérimentation et non stables de Debian, mis à jour grâce à Mark Purcell.